Diagnostic et Traitement

Définition : Diagnostic Fascio-myo-Neural Global

Le diagnotic fascio-myo-neural global est un concept holistique d'analyse du déséquilibre agoniste-antagoniste observé sur le patient, qui fournit un fil conducteur logique à la recherche palpatoire des dysfonctions tissulaires.
Ce diagnostic fonctionnel du terrain qui a vu naître la symptomatologie, conçu en accord avec les résultats de nos recherches scientifiques, permet de restituer le symptôme dans son contexte organisateur biomécanique et d'en comprendre l'étiologie. Ceci conduit à concevoir un traitement global par la technique de fibrolyse diacutanée, extrêmement efficace, fiable et évitant l'effet rebond: Le traitement fascio-myo-neural global.
La fibrolyse diacutanée autrement


Pourquoi s’initier à cette approche nouvelle et originale ?
 
Après vingt cinq ans d’enseignement de la fibrolyse diacutanée, dite "crochetage", nous constatons que beaucoup de praticiens se réfugient dans un abord local et symptomatique, ce qui présente deux inconvénients majeurs :

  • - des réactions d’aggravation désagréables (effet rebond) consécutives au traitement qui de plus est douloureux.
  • - des échecs incompréhensibles.

L ’approche par la méthode de CFMNG permet d’éviter ces deux écueils.

Comment la méthode de crochetage fascio-myo-neural global peut-elle remédier à ces désagréments ?

Lorsque nous proposons aux praticiens, pour éviter l’effet rebond, d’avoir une approche disto-proximale, la question est toujours la même : mais où commencer ?
Comme cela change d’un patient à l’autre, le diagnostic FMNG fournit le fil conducteur manquant.
Une compréhension biomécanique des mécanismes pathognomoniques permet de suivre l’organisation dysfonctionnelle myotensive au travers des chaînes fascio-myo-neural, et par conséquent de ne pas perdre la vision globale à cause du concept analytique.  Ceci évite les échecs.

Comment est né le concept du diagnostic fascio-myo-neural global ?
 
Nous apprenons plus de nos échecs que de nos succès, c’est ce qui m’est fort heureusement arrivé.
Il s’agit d'une patiente présentant une trochantérite gauche. J’ai abordé le crochetage de la patiente de façon disto-proximale, comme je l’enseignais, en convergeant des lombaires et du pied vers l’iliaque pour éviter l’effet rebond. A chaque séance, même en arrêtant le crochetage bien en dehors de la zone enflammée, j'ai obtenu une amélioration suivie d'une aggravation et d'un retour à la situation antérieure après quelques jours. Après cet échec, j'ai décidé d'aborder la patiente avec la méthode de L.H. Jones D.O. (ostéopathe américain), qui préconise la recherche de points "trigger" du côté opposé à la douleur. Reprenant, grâce à cela, mon diagnostic avec un œil neuf, je me suis rendu compte que c’était le moyen fessier controlatéral qui entretenait la tension dans le haubanage externe gauche douloureux !

Il y a donc des patients qu'il  faut traiter du côté du symptôme et d'autres du côté opposé; comment choisir?
La main - Je me suis alors attaché à chercher, pour chaque patient, où et de quel coté commencer le traitement en fonction des tensions musculaires agonistes antagonistes globales perçues sur chacun des grands leviers du corps et manuellement soigneusement palpées.
L' esprit - Une longue expérience clinique pragmatique guidée par l'intuition thérapeutique, une revue de la littérature en neurophysiologie, les résultats des recherches scientifiques expérimentales menées au laboratoire, m’ont permis de mettre au point un concept de diagnostic et de traitement logique, rationnel et fiable, assis sur la clinique que je nomme diagnostic fascio-myo-neural global.
Le coeur - Il permet de ressentir si nous sommes en présence d'un symptôme dit "de carence ou d'excès", et d'y adapter dans le respect du patient un traitement harmonisateur qui libére les noeuds rencontrés dans les tissus pour que circule la vie.

Définition du: "diagnostic et traitement fascio-myo-neural global".

Le diagnostic fascio-myo-neural global est un concept holistique d’analyse intuitive et perceptive du déséquilibre agoniste antagoniste observé sur le patient, fournissant un fil conducteur logique et fiable, permettant de restituer le symptôme dans son contexte organisateur biomécanique étiologique, afin d'y apporter un traitement harmonisant et respectueux.

Le traitement fascio-myo-neural global est harmonisant parcequ'il gomme les carences et excès entre agonistes et antagonistes pour chaque fonction analysée de l'appareil locomoteur. Il est respectueux du sujet, dans la mesure où le thérapeute ne cherche pas à "équilibrer", mais à susciter de la part de l'organisme un nouveau déséquilibre organisateur propre, plus favorable et par conséquent plus vital .



                                                La main - l'esprit - le coeur